Principales villes et communes de Provence-Alpes-Côte d’Azur

La géographie, l’exode rural et l’industrialisation font que la population de cette région est aujourd’hui très inégalement répartie. 75 % des habitants se concentre sur 10 % du territoire et 80 % de la population de la région habite sur le littoral, qui abrite les plus grandes villes régionales : Marseille, Nice, Toulon. La population de Provence-Alpes-Côte d’Azur est d’ailleurs très urbanisée, avec un taux de 94,3 % et une périurbanisation très marquée.

Communes de plus de 30 000 habitants en Provence-Alpes-Côte d’Azur
Nom Code Département Superficie Population Densité
Insee (km2) 2019 (hab./km2)
Marseille 13055 Bouches-du-Rhône 240,62 870 731 3 619
Nice 6088 Alpes-Maritimes 71,92 342 669 4 765
Toulon 83137 Var 42,84 178 745 4 172
Aix-en-Provence 13001 Bouches-du-Rhône 186,08 145 133 780
Avignon 84007 Vaucluse 64,91 91 143 1 404
Cannes 6029 Alpes-Maritimes 19,62 74 545 3 799
Antibes 6004 Alpes-Maritimes 26,48 73 438 2 773
La Seyne-sur-Mer 83126 Var 22,17 62 987 2 841
Hyères 83069 Var 132,38 54 821 414
Fréjus 83061 Var 102,27 54 458 532
Arles 13004 Bouches-du-Rhône 758,93 50 454 66
Grasse 6069 Alpes-Maritimes 44,44 48 870 1 100
Martigues 13056 Bouches-du-Rhône 71,44 48 574 680
Cagnes-sur-Mer 6027 Alpes-Maritimes 17,95 52 178 2 907
Aubagne 13005 Bouches-du-Rhône 54,90 47 535 866
Salon-de-Provence 13103 Bouches-du-Rhône 70,30 45 386 646
Istres 13047 Bouches-du-Rhône 113,73 43 626 384
Le Cannet 6030 Alpes-Maritimes 7,71 41 887 5 433
Gap 5061 Hautes-Alpes 110,43 40 631 368
Draguignan 83050 Var 53,75 39 433 734
La Ciotat 13028 Bouches-du-Rhône 31,46 35 993 1 144
Saint-Raphaël 83118 Var 89,59 36 027 402
Vitrolles 13117 Bouches-du-Rhône 36,58 33 333 911
Marignane 13054 Bouches-du-Rhône 23,16 32 384 1 398
Six-Fours-les-Plages 83129 Var 26,58 34 592 1 301

La région Provence-Alpes-Côte-d’Azur compte quatre grandes agglomérations de plus de 400 000 habitants au centre de grandes aires d’attraction des villes qui sont répartis sur cinq zones. Il s’agit de Marseille – Aix-en-Provence, Nice, Toulon, Cannes – Antibes et Avignon. Ces cinq agglomérations forment les six grandes zones économique régionales qui correspondent aux six grandes zones d’emploi. Pour être considérée comme une grande zone d’emploi, la zone doit dépasser les 400 000 habitants, seuil requis pour la création d’une métropole.

Les quatre grandes zones urbaines de Provence-Alpes-Côte d’Azur (population au 1er janvier 2016)
Ville centre Aires d’attraction des villes (2017) Unités urbaines 2018 Zone d’emploi Zones d’Emploi 2017
Population Superficie Densité Population Superficie Densité Population Superficie Densité
(hab.) (km²) (hab./km²) (hab.) (km²) (hab./km²) (hab.) (km²) (hab./km²)
Marseille – Aix-en-Provence 1 851 736 3 971,8 466,2 1 607 292 1 758 914 Marseille 1 219 59024 934,1 1 305,7
Aix-en-Provence 401 78025 1 913,8 209,9
Nice 606 494 2 073,0 292,6 944 321 744 1 270 Nice 600 57128 3 014,0 199,3
Toulon 561 968 1 003,9 559,8 580 281 764 760 Toulon 568 92131 1 302,1 436,9
Cannes 391 751 432,2 906,4 Unité urbaine de Nice Cannes 432 118 1 248,5 346,1
Avignon 334 289 964,3 347,7 456 651 1 364 335 Avignon 281 43435 678,1 415,1

Ces agglomérations concentrent l’essentiel des services déconcentrés de l’État, des zones commerciales, des infrastructures culturelles, des zones industrielles, des technopoles, des ports fluviaux et maritimes, et des infrastructures aéroportuaires. Afin de piloter la dynamique de ces grandes agglomérations (politique de l’habitat, de mobilité, aménagement du territoire, etc.), une partie importante des communes qui les composent se sont regroupées au sein d’établissements publics de coopération intercommunale.

La métropole d’Aix-Marseille-Provence (1 876 019 habitants) est une fusion de six anciennes intercommunalités : la communauté urbaine Marseille Provence Métropole (1 045 823 habitants), la communauté d’agglomération du pays d’Aix (402 040 habitants), Agglopole Provence (140 879 habitants), la communauté d’agglomération du pays d’Aubagne et de l’Étoile (103 497 habitants), le syndicat d’agglomération nouvelle Ouest Provence (98 113 habitants), la communauté d’agglomération du pays de Martigues (70 457 habitants) sur le territoire de l’aire urbaine de Marseille – Aix-en-Provence mais également celle de Salon-de-Provence et celle de Toulon (La Ciotat et Ceyreste).

La métropole Nice Côte d’Azur (538 555 habitants), quant à elle, n’englobe que la partie est de son aire urbaine. La partie ouest est divisée en trois communautés d’agglomérations : Pays de Lérins (158 812 habitants) autour de Cannes, Sophia-Antipolis (176 647 habitants) autour d’Antibes et Pays de Grasse (101 101 habitants) autour de Grasse.

La Métropole Toulon Provence Méditerranée (427 839 habitants) est positionnée sur le territoire très central de l’aire urbaine de Toulon. Cette dernière s’étend sur le centre Var autour du Val de l’Issole anciennement communauté de communes du Val d’Issole (22 903 habitants), actuellement réuni à la communauté d’agglomération de la Provence Verte, et du Gapeau avec la communauté de communes de la Vallée du Gapeau (30 315 habitants). Elle s’étend aussi à l’est de Toulon avec la communauté de communes Méditerranée Porte des Maures (39 891 habitants) ainsi qu’à l’ouest de Toulon avec la communauté d’agglomération Sud Sainte Baume (60 013 habitants) jusque dans les Bouches-du-Rhône (La Ciotat et Ceyreste). Le 15 décembre 2016, l’Assemblée nationale donne son accord pour la création de sept nouvelles métropoles dont Toulon, afin qu’elles rejoignent les 15 métropoles déjà existantes.

La communauté d’agglomération du Grand Avignon (193 563 habitants) est centrée uniquement sur Avignon et ses communes avoisinantes. Son aire urbaine s’étend aussi autour de Carpentras et la communauté d’agglomération Ventoux-Comtat Venaissin (68 641 habitants), d’Orange et la communauté de communes des Pays de Rhône et Ouvèze (44 901 habitants), L’Isle-sur-la-Sorgue et la communauté de communes du Pays des Sorgues et des Monts de Vaucluse (32 161 habitants), Cavaillon et la communauté d’agglomération Luberon Monts de Vaucluse (54 717 habitants), mais aussi autour de Châteaurenard dans les Bouches-du-Rhône et sa communauté d’agglomération Terre de Provence (57 602 habitants).

© 2022