Carte de l’Hérault

Carte de l’Hérault, un département français de la région Occitanie qui tire son nom de l’Hérault, un fleuve côtier qui le traverse. Les habitants sont nommés les Héraultais. L’Insee et la Poste lui attribuent le code 34.

Carte des environs de Montpellier.
  • Superficie totale de l’Hérault 6 101 km²
  • En 2019 la population de l’Hérault était de 1 175 623
  • Le Chef-lieu du département est Montpellier
  • Les principales communes de l’Hérault sont: Montpellier, Béziers, Sète et Agde.

Agriculture ; la surface agricole utilisée du département est de 185 048 hectares soit près de 30 % du département. La viticulture est importante avec 85 525 hectares, les autres terres arables sont utilisées pour les vergers (olives, châtaignes, noix, prunes et pommes) avec 3 400 hectares, les prairies artificielles avec 7 090 hectares, la culture de légumes avec 3 788 hectares, la culture des céréales avec 20 095 hectares et les jachères avec 4 991 hectares.

Carte des environs de Béziers.

La surface agricole utile déclarée en production bio est de 17 939 hectares, positionnant le département derrière le Gard avec 18 146 hectares et l’Aude avec 23 705 hectares. De ce fait entre 2004 et 2011, la part de surface en bio est passée de 2.6 à 9.3 % de la surface agricole utile du département.

Hors surface agricole, la part de landes représente 122 915 hectares, soit près de 20 % du département. La part de surfaces boisées est importante avec 217 050 hectares soit 35 % du département.

Le cheptel bovin compte 12 358 têtes.

Viticulture ; Le vignoble est très ancien et date d’avant la fondation de la Gaule narbonnaise. Après avoir privilégié la productivité au cours du xixe et au début du xxe siècle, les vignerons héraultais ont réalisé que leur salut viendrait de la qualité. Les rendements ont donc été réduits, l’encépagement modifié et un fort investissement dans du matériel de pointe a été effectué. Désormais, leurs vins rivalisent avec les plus grands crus français.

Siège de la préfecture du département de l'Hérault à Montpellier.

L’Hérault est aujourd’hui le deuxième département viticole français devant l’Aude et derrière la Gironde, représentant 14 % de la surface totale du département.

Le département dispose à la fois d’un climat favorable, d’une excellente exposition, d’une grande diversité de sols et d’une vaste gamme de cépages : tous les atouts sont réunis pour produire des vins généreux, parfois robustes, avec une large palette aromatique.

Les AOC : Saint-Chinian, Faugères, Minervois, Languedoc, Clairette du Languedoc, muscat de Frontignan, muscat de Lunel, muscat de Mireval, muscat de Saint-Jean-du-Minervois et Picpoul de Pinet.

Vue sur le Pont vieux et la cathédrale Saint-Nazaire depuis l'Orb à Béziers.

À ces appellations s’ajoutent aussi les vins de Pays d’Oc IGP produits à partir de cépages traditionnellement méditerranéens.

Oléiculture ; La culture de l’olivier a une forte valeur identitaire et culturelle. Plusieurs variétés (ou cultivars) sont cultivées dans l’Hérault comme variétés principales :

  • la Lucques ;
  • la Verdale de l’Hérault ;
  • la Picholine ;
  • l’Amellau.

Il faut y ajouter de nombreuses variétés secondaires d’origine locale ou importées. Parmi les variétés locales, il convient de citer :

  • la Clermontaise ;
  • Rougette de Pignan ;
  • la Violette de Montpellier.

© 2022