Carte des Yvelines

Carte des Yvelines, un département français, appartenant à la grande couronne de la région Île-de-France. Créé le 1er janvier 1968 en application de la loi du 10 juillet 1964, c’est le plus étendu des départements issus du démembrement de l’ancienne Seine-et-Oise et le huitième département français par la population (premier dans la grande couronne parisienne). L’Insee et la Poste lui attribuent le code 78 repris de l’ancienne Seine-et-Oise.

Carte des Yvelines dans les environs de Paris.
  • Superficie totale de Seine-et-Marne 2 284,4 km²
  • En 2019 la population de Seine-et-Marne était de 1 448 207
  • Le Chef-lieu du département est Versailles
  • Les principales communes de Seine-et-Marne sont: Versailles, Sartrouville, Saint-Germain-en-Laye et Mantes-la-Jolie.

Son chef-lieu, Versailles, qui s’est développé autour de son château, fut sous l’ancien Régime la capitale du royaume de France en alternance avec Paris, et joua encore ce rôle au début de la Troisième République de 1871 à 1879. Depuis, le château de Versailles continue d’accueillir le Parlement lorsqu’il se réunit en Congrès pour adopter une révision de la Constitution ou, comme ce fut le cas le 22 juin 2009, pour écouter une déclaration du président de la République.

Avec 542 152 emplois (recensement 2006), soit 9,8 % du total régional, l’économie des Yvelines se situe au quatrième rang des départements de l’Île-de-France après Paris, les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis, et le premier de la grande couronne.

L'entrée de la préfecture des Yvelines à Versailles.

Comme dans le reste de la région, le secteur tertiaire est largement dominant avec 75,7 % des emplois, mais nettement moins que dans les autres départements franciliens (81,8 % en moyenne régionale). Par contre les Yvelines sont le département le plus industrialisé d’Île-de-France avec 96 506 emplois industriels, soit 16,4 % du total régional. L’agriculture occupe une place marginale avec 0,9 % des emplois, part qui n’est cependant dépassée dans la région qu’en Seine-et-Marne (2,2 %). L’économie départementale s’est montré relativement dynamique entre 1999 et 2006 avec une croissance de l’emploi total de 7,5 %, inférieure toutefois à la croissance moyenne régionale (+ 9,3 %).

© 2022