Carte touristique de Québec

La ville de Québec est connue pour son Carnaval d’hiver, son festival de musique d’été et ses célébrations de la Saint-Jean-Baptiste.

Château Frontenac vu de la rue du Marché-Champlain

Le Parc Aquarium du Québec, qui a rouvert ses portes en 2002 sur un site surplombant le fleuve Saint-Laurent, présente plus de 10 000 spécimens de mammifères, reptiles, poissons et autres faunes aquatiques d’Amérique du Nord et de l’Arctique. Les ours polaires et diverses espèces de phoques du secteur arctique et du « Grand Océan », vaste bassin offrant aux visiteurs une vue par en dessous, font partie des principales attractions de l’aquarium.

La ville de Québec compte un certain nombre de sites historiques, de galeries d’art et de musées, dont la Citadelle de Québec, le Musée national des beaux-arts du Québec, les Ursulines de Québec et le Musée de la civilisation.

Les autres attractions touristiques incluent la chute Montmorency et, juste à l’extérieur des limites de la ville, la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré, la station de ski Mont-Sainte-Anne et l’hôtel de glace.

Chute Montmorency

La ville de Québec a accueilli un certain nombre d’événements sportifs récents, en plus d’être présélectionnée pour la sélection de la ville des Jeux olympiques d’hiver de 2002. Les Jeux nationaux d’hiver d’Olympiques spéciaux Canada ont eu lieu dans la ville du 26 février au 1er mars 2008. La ville de Québec a co-organisé avec Halifax, en Nouvelle-Écosse, le championnat du monde de hockey sur glace 2008 de la Fédération internationale de hockey sur glace. Les événements sportifs réguliers organisés dans la ville comprennent la Coupe Banque Nationale , un tournoi de l’Association des joueuses de tennis; Championnats du monde de patinage de descente extrême; Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec, un tournoi de hockey mineur; et la course cycliste internationale par étapes du Tour de Québec. En décembre 2011, la ville de Québec a accueilli la finale du Grand Prix ISU de patinage artistique au Pavillon de la Jeunesse à ExpoCité.

La ville compte actuellement une équipe professionnelle, l’équipe de baseball Capitales de Québec, qui joue dans la Frontier League au Stade Canac au centre-ville. L’équipe a été créée en 1999 et a joué à l’origine dans la Ligue du Nord. Il compte sept titres de champion, remportés en 2006, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2017. Une équipe professionnelle de basketball, les Kebs de Québec, a joué dans la Ligue nationale de basketball du Canada en 2011 mais a fermé ses portes avant la saison 2012, et une équipe de soccer semi-professionnelle, le Dynamo de Québec, qui a joué dans la Première ligue de soccer du Québec, jusqu’en 2019.

La Citadelle de Québec, vue du ciel

La ville avait une équipe professionnelle de hockey sur glace, les Nordiques de Québec, qui a joué dans l’Association mondiale de hockey (WHA) de 1972 à 1979 et dans la Ligue nationale de hockey (LNH) de 1979 à 1995, entretenant une forte rivalité avec les Canadiens de Montréal. En raison d’un taux de change désavantageux par rapport au dollar américain, l’équipe a déménagé à Denver, Colorado, en 1995, devenant l’Avalanche du Colorado. Une équipe de niveau inférieur, les Rafales de Québec, a joué dans la Ligue internationale de hockey professionnel de 1996 à 1998. Le Centre Vidéotron a été construit dans l’espoir d’obtenir une franchise NHL (relocalisation ou expansion) à Québec. Le projet a été financé indépendamment de l’arrivée ou non d’une équipe de la LNH. On espère également que l’aréna pourra aider la ville de Québec à remporter une future candidature pour les Jeux olympiques d’hiver. Il a maintenant remplacé le Colisée Pepsi comme principal aréna multifonctionnel de Québec.

© 2022