Couvert forestier de Fès-Meknès

Le potentiel forestier que recèle la région contribue au développement socio- économique des populations en leur assurant : la matière première qui est le bois, des jours d’emploi, des parcours pour l’élevage, etc.

Superficies des essences forestières naturelles de Fès-Meknès., en 2011.

La diversité bioclimatique des milieux écologiques et le caractère montagnard de la région se traduisent par une grande diversité des essences et espèces forestières naturelles (1.446.160 ha de forêts soit 16% du total national). La province de Bouelmane dispose de la superficie forestière la plus importante, 50%, soit 724.420 ha, la forêt au sein de la province de Taza occupe 409.400 ha enfin, la forêt à l’intérieur de la province de Sefrou s’étend sur une superficie de 106.100 ha.

On distingue alors à l’intérieur de l’espace géographique de la région les espèces forestières suivantes :

  • Cédraie : le cèdre se distingue par ses exigences écologiques (à partir de 1600 m d’altitude et une pluviométrie de plus de 800 mm/an). La région renferme deux espaces de cédraies : la cédraie de Tazekka (le moyen Atlas), et la cédraie de la montagne du Rif ;
  • Forêts à base de Chêne Zen : vu l’exigence de l’espèce en eau (soit une pluviométrie de plus de 800 mm/an), les forêts pures à base de chêne Zen s’étendent sur de petites superficies et se concentrent dans le Rif et le Moyen Atlas ;
  • Forêts à base de Chêne-liège : existantes dans le Rif et le Moyen Atlas, les plus belles formations et les plus productives aussi se trouvent dans la province de Taza (forêt de Bab Azhar) ;
  • Forêts à base de Chêne vert : se trouvent dans des espaces caractérisés par un bioclimat semi-aride et subhumide de la province de Taza et du nord de la province de Boulemane ainsi que la bande centrale de la province d’Ifrane.
  • Forêts de Thuya : se localisent dans des espaces caractérisés par un bioclimat semiaride des provinces de Taza, Sefrou et Taounate.

Les efforts de reboisement entrepris par le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification ont commencé à donner leur fruit et la superficie forestière a connu une augmentation de 2% entre 2000 et 2010. La part de la région en termes de superficies reboisées représente 18% de superficie totale nationale avec une prédominance de la province de Taza (41% de la superficie reboisée régionale).

Superficies reboisées 2010-2012 (en hectares)*
Région et provinces Provisoires Existantes
Fès-Meknès 12 728 112 737
Taza 4 608 47 071
Sefrou 1 044 13 242
Meknès/El Hajeb 350 13 156
Taounate 718 12 644
Ifrane 2 028 11 040
Guercif 1 750 8 354
Boulemane 2 230 6 327
Fès 903

© 2023