Géographie de Marrakech-Safi

Le djebel Toubkal, le point culminant du Haut Atlas.

La région de Marrakech-Safi est caractérisée par un cadre géographique très varié composé de 5 zones naturelles :

  • La zone de plateaux qui comprend les plateaux de Rehamna et Bahira, présentant une topographie en relief d’altitude modérée;
  • La zone des plaines : elle englobe les plaines du Haouz central, de Rehamna puis Tassaout Amont et Aval et la plaine de Abda qui possède de bons sols (tirs), un climat semi-aride à influence océanique et présente un potentiel agricole élevé. Elle est néanmoins pauvre en ressources en eau souterraine que l’on ne trouve que dans quelques nappes perchées du plio quaternaire.
  • Les bassins : Il s’agit essentiellement du Bassin d’Essaouira-Chichaoua qui est constitué par des dépressions et des élévations sous forme de terrains de céréaliculture ou de parcours;
  • La chaine de Jbilets : c’est une zone de montagne d’altitude modérée très limitée;
  • La zone de montagne qui englobe une bonne partie de montagnes du Haut Atlas caractérisée par des altitudes fortes et moyennes avec la présence du point culminant Jbel Toubkal, dont l’altitude atteint 4165 m. Cette zone concentre des potentiels importants en eau.

Marrakech-Safi dispose, également, de ressources en eau souterraines à différentes profondeurs qui lui permettent de subvenir aux besoins de l’irrigation et qui constituent potentiellement un atout important pour son développement socio-économique.

© 2023