Carte routière de Chicago

Tracé des rues

Carte des principales routes et autoroutes de Chicago.

La ville de Chicago possède dans ses limites plus de 6 437 km de rues, 3 000 intersections, 300 000 lampadaires pour éclairer ses rues et avenues, près de 300 ponts routiers dont 37 ponts mobiles qui traversent la rivière Chicago.

Les rues de Chicago ont été disposées dans une grille qui s’est développée à partir du plan original du lotissement urbain de la ville élaboré par James Thompson. Les rues suivant les lignes de section du système d’arpentage des terres publiques sont devenues plus tard des artères dans les sections périphériques.Au fur et à mesure que de nouveaux ajouts à la ville étaient construits, l’ordonnance de la ville exigeait qu’ils soient aménagés avec huit rues au mile (1.6 km) dans un sens et 16 dans l’autre sens. Une dispersion de rues diagonales, dont beaucoup étaient à l’origine des sentiers amérindiens, traversent également la ville. De nombreuses rues diagonales supplémentaires ont été recommandées dans le Plan de Chicago, mais seule l’extension d’Ogden Avenue a été construite. Dans les années 1950 et 1960, un réseau d’autoroutes a été construit rayonnant à partir du centre-ville.

Réseau routier

Photo aérienne de l'échangeur Jane Byrne en avril 2022.

Chicago et sa région se trouvent au cœur d’un vaste réseau routier et autoroutier, composé notamment d’autoroutes fédérales (U.S. highway), d’autoroutes inter-États (Interstate highway), de routes fédérales (U.S. Route) et de routes d’État (State Route). Ces infrastructures de transports sont essentielles pour le maintien de la croissance et la vitalité économique de Chicago, et ainsi permettre aux 9,6 millions d’habitants de l’agglomération de pouvoir se déplacer et de se connecter facilement aux accès routiers qui assurent la desserte des banlieues et la convergence vers Downtown Chicago. Depuis les années 1960, l’automobile constitue l’un des piliers de l’American way of life (« mode de vie américain »), ce qui explique que les réseaux routiers et autoroutiers de la ville se soient rapidement développé à cette période. Les autoroutes favorisent l’extension des zones bâties avec une densité beaucoup plus faible. C’est à Chicago que se trouve le premier centre de camionnage du pays. Malgré l’importance considérable du transport aérien, celui-ci n’a pas supplanté la route.

Autoroutes urbaines

Vue de la branche nord de Lake Shore Drive.

Cinq autoroutes interétatiques (Interstate highways) convergent vers le centre-ville pour faciliter les trajets à travers la ville et ses banlieues. Trois des autoroutes les plus importantes de Chicago se joignent au niveau du Jane Byrne Interchange, l’un des échangeurs autoroutiers les plus empruntés du Midwest avec une fréquentation d’environ 300 000 véhicules par jour.

Longue de 28,65 km, la Kennedy Expressway commence à Downtown et rejoint l’aéroport international O’Hare en direction du nord-ouest, desservant ainsi les quartiers nord (North Side) où elle joint l’autoroute des Trois États (Tri-State Expressway), la principale autoroute nord-sud. La Eisenhower Expressway (I-290) et la Adlai E. Stevenson Expressway sont deux autoroutes qui mènent vers les banlieues ouest et sud-ouest où elles sont aussi reliées à celle des Trois États. La Dan Ryan Expressway, située dans le prolongement de la Kennedy Expressway, est longue de 18,5 km et se dirige plein sud. La Dan Ryan se connecte à l’Interstate 94 au sud de la Chicago Skyway, sur une distance de 6,49 km. La Chicago Skyway, une autoroute relativement courte qui s’étend sur 12,6 km, relie l’Interstate 90 à la Dan Ryan Expressway et traverse les quartiers sud (South Side) avant de s’arrêter à la frontière de l’État de l’Indiana au sud-est de la ville.

La région de Chicago s’ouvre sur les vastes plaines du Midwest et possède l’avantage d’être dotée d’un complexe autoroutier qui est l’un des plus performants d’Amérique du Nord. En effet, il permet à la troisième métropole des États-Unis de rejoindre aisément d’autres villes d’importance régionale dont Milwaukee à 150 km au nord (par l’I-94), Indianapolis à 290 km au sud (par l’I-65), Détroit à 455 km au nord-est (par l’I-94), Saint-Louis à 477 km au sud-ouest (par l’I-55), Columbus à 520 km à l’est (par la Route 30), Des Moines à 535 km à l’ouest (par l’I-80), Cleveland à 550 km à l’est (par l’I-90), Minneapolis à 660 km au nord-ouest (par l’I-90), Kansas City à 820 km au sud-ouest (par l’I-55 et l’I-72), et Toronto (Canada) à 830 km au nord-est (par l’I-69 et l’I-94).

© 2022